Le grand départ

Hello à tous

après mes péripéties pre depart, voici le début de l’aventure, la vraie de New-york à derry:

http://bee-on-the-sea.over-blog.com/2014/11/the-great-departure.html

“Après la photo en face de NY, il est temps d’aller vers la statue de la liberté. C’est là que j’ai vraiment réalisé la magie du symbole. Lorsque j’ai visité quelques jours plus tôt Ellis Island avec son point d’entrée de l’immigration historique, ils ont insisté que c’était leur premier signe de vie à terre après leur traversée de l’océan. Pour moi, c’est le dernier et il fait vraiment son effet. Beaucoup de photos sont prises. Tous les bateaux ont leurs propres attitudes et postures. Après nos devoirs sponsor et clipper, nous voici ici sur le point de faire une course en traversant l’océan Atlantique. 12 bateaux et 1 but, faire aussi vite que possible. C’est enfin temps pour mon cours de rafraîchissement de voile. Et pour moi ma première nav avec mon équipe sur ce bateau (pas trop tard!).”

bonne lecture,

Hélène

 

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Les règles de course

Hello

 

nouvel article concernant les règles de la course de NY à Derry:

http://bee-on-the-sea.over-blog.com/2014/11/the-race.html

“Nous allons aussi naviguer au-dessus du Titanic. Nous allons traverser le courant du Labrador apportant avec lui des icebergs. des quarts de suivi des icebergs seront mis en place pour vérifier la présence d’iceberg à tout moment dans cette zone. Personne ne veut finir comme le Titanic! Les plus gros iceberg sont suivis et localisés par les satellites ou les radars. Mais ce qui est dangereux ce ne sont pas les grands, ceux qui sont dangereux sont ceux de petite taille qui flirtent avec la surface mais grand et assez tranchant pour couper la coque. Des yeux aguérris seront nécessaire en permanence. Tous les bateaux devront communiquer sur la présence d’iceberg pour des raisons de sécurité.”

bonne lecture :)

Hélène

 

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Dernier jour sur terre

Hello

me voilà sur le point de partir et ce n’est pas facile:

http://bee-on-the-sea.over-blog.com/2014/10/last-day-on-earth.html

“Nous dégustons un bon petit déjeuner français avec du pain frais, de la confiture et du vrai café. Mais en réalité, je n’ai pas vraiment faim. Mes craintes reviennent. Je n’ai pas peur de mourir cette fois, j’appréhende la façon dont l’aventure va se dérouler avec tous ces étrangers si peu accueillants. Je n’ai jamais passé du temps ni navigué avec eux. Je n’ai jamais jamais navigué sur ce bateau. Je suis dans le noir absolu pour cette aventure extraordinaire. Traverser un océan avec nulle part où se cacher et pas de retour possible.”

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Recherche esprit d’équipe désespérément

Hello

bon allez, je commence à déballer la vérité qui dérange:

http://bee-on-the-sea.over-blog.com/2014/10/Being-part-of-a-team.html

” En fait ce que j’ai découvert avec une énorme déception est que le port où ils ont mis les bateaux de la Clipper n’était pas un port de plaisance. Il n’y avait ni douche ni toilettes et nous n’avions même pas l’électricité!La marina North Cove doit être pour les gens riches qui ont leurs propres sanitaires sur leur yacht. Je trouve des toilettes dans le centre commercial de Ground Zero (fermé la nuit), mais pour la douche c’est une autre histoire. Ce qui est honteux est que nous devons prendre un ferry pour traverser l’Hudson pour atteindre Liberty marina où il ya des installations.”

Publié dans Non classé | 2 commentaires

Le New York Yacht Club

Hello

 

apres un été pour digérer, mon blog repart avec enfin tout sur cette traversée. mais en attendant, je termine l’aventure new-yorkaise:

http://bee-on-the-sea.over-blog.com/2014/09/all-about-chris.html

“Chris veut aussi nous inviter à visiter le yacht club de New-York. A ce moment là, je n’ai aucune idée d’à quel point je vais être gâtée. Pour entrer, nous devons présenter “patte blanche” et porter un certain niveau de vêtements. J’ai de la chance, au dernier moment, j’ai pris avec moi ma robe rouge favorite et 1 paire de très belles chaussures. Donc, oui, je serai en mesure d’entrer.”

bonne lecture ;)

Hélène

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

New York New York

Hello

bien arrivée en Irlande apres une traversée contre toute attente !

pour laisser un peu de suspens, voici mon première article sur la semaine à NY précendant le départ:

http://bee-on-the-sea.over-blog.com/2014/06/new-york-new-york.html

“Ensuite, nous avons dû déplacer le bateau du New-Jersey à Manhattan. C’était un court trajet, mais amusant. Ma première fois à la barre de «Heidi». Barrer sur l’Hudson oh yeah. Puis, après toutes ces émotions sous un soleil brillant nous avons eu à nous précipiter à la maison de consul suisse. L’équipage a été invité pour un dîner. Là, il y a le consul suisse, un représentant Mercy Ships, un Suisse sailing et sir Robin Knox Johnston. ce fut l’occasion d’un brillant exposé de notre aventure et de Mercy Ships.”

cheers

Hélène

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Mes anecdotes de mésaventures passées

dernier post avant la grande  course:

http://bee-on-the-sea.over-blog.com/2014/05/my-past-misfortunes.html

à venir mon départ pour New-York, les préparatifs à New-York, silence radio pendant la transat, puis debrief en Irlande, puis silence radio jusque la Hollande, debrief sur place et enfin sprint final jusque Londres pour le finish.

Autant hate que peur!!!

Hélène

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Level 3 part 5: le grand flou

Hello

Dernier épisode de mes aventures pendant les entrainements. Vu que je pars dans 10 jours, j’ai du faire court donc voilà bientot l’aventure la vraie!

http://bee-on-the-sea.over-blog.com/2014/05/level-3-part-5-the-big-blur.html

“Vers 02h30 , je vais tenter un réveil. Ce n’est pas mon quart mais je dois essayer d’aider. J’ai besoin de manger. Comme j’arrive dans la cuisine, j’entends la VHF «force 8 sur l’échelle de Beaufort avec rafales à 10 ” . Je suis tellement perdue, je ne remarque même pas que c’est en français. Au même moment Quentin demande ” est-ce que quelqu’un parle français ici ? ” et j’apparais. C’est marrant. Mais Jack va surgir et prendre soin de la traduction. Force 8 avec rafales à 10. Je sais qu’il y a pas mal de vent, pas besoin de bulletin meteo ;) Rory et Jorieke sont dans la cuisine. Je vais essayer de manger quelque chose. Rory n’est pas convaincu que je vais y arriver. Et il a raison…”

bon week end,

Hélène

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Run to fail

Hello

 

nouveau poste: http://bee-on-the-sea.over-blog.com/2014/05/level-3-part-4-run-to-fail.html

“Les cadets de la marine sont déjà là à nous attendre. Cette fois je serai aux winches dans la fosse aux serpents pour le départ façon Le Man. Nous savons que nous pouvons passer par les needles, mais nous avons besoin d’être rapide. Nous pouvons sentir la tension entre les deux bateaux. Le départ est donné. Nous courons pour aller hisser les voiles d’avant. Alors que nous hissons le yankee et la trinquette, Quentin nous crie de nous arrêter. Stop! Stop! Stop! Rory se met à rire. Les cadets de la Marine sont tous morts de rire et nous pointent du doigt. En raison de la trinquette, nous ne voyons pas le yankee être hissé. Quand je regarde en dessous de la trinquette je peux enfin le voir. Le yankee est à l’envers. Le point d’amure est à la place du point de drisse. Nous sommes tellement ridicules. C’est une énorme erreur que Quentin nous rappellera jusqu’à la fin. Si ils nous avaient tout simplement demandé ce matin s’ils avaient le moindre doute, nous n’aurions pas fait face à une telle honte. Mais en tant qu’équipage inexpérimenté, ils ne comprennent pas encore qu’il est toujours préférable de vérifier 2 fois… Alors nous avons simplement affalé le yankee et inversé les 2 points d’attache. Le temps que nous inversions les cadets de la marine sont loin…”

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Mon histoire

voici l’histoire de comment j’en suis arrivée là:

http://bee-on-the-sea.over-blog.com/2014/05/my-story.html

“Puis j’ai découvert la Volvo Ocean Race.

J’ai suivi cette course au quotidien pendant les 9 mois de navigation autour du monde de ces monocoques de 70 pieds: la régate virtuelle, la lecture de chaque histoire, le visionnage de chaque vidéo, la lecture de tous les forums à ce sujet… Puis un jour, quelqu’un m’a dit Pourquoi tu ne vas pas à l’étape de Lorient quand ils seront là en Juin? Comme certains d’entre vous me connaissent, y aller n’était pas assez alors j’ai postulé pour être bénévole. J’ai eu mon entretien telephonique et j’ai été nommée comme interprète et runner.”

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire